si vous n'arrivez pas à lire cette news letter cliquez:

MACS et nous, au jour le jour

Lettre d'information de l'association déclarée : MACS INITIATIVES

- N'hésitez pas à diffuser abondamment cette lettre d'information autour de vous

Le 7 juin 2008

N° 29

ISSN 1961-957X

MACS = mutualisation des services ? = économies fiscales :
LA GRANDE ILLUSION !
Travaux de voirie

Le Président de MACS a annoncé que MACS s'intéressait enfin à la voirie communautaire, compte tenu de son état de délabrement et qu'un budget important était inscrit: tout le monde s'en est réjoui.
Est-ce bien sûr ? Monsieur le Maire de Capbreton a annoncé que la voie de contournement de Capbreton était lancée cette année,l'appel d'offres en cours, et que le financement en était assuré pour 60% par le Conseil Général et MACS ! voila qui va certainement sérieusement entamer le budget voirie de MACS !

D'autre part rappelons que les communes ont transmis leur compétence voirie à MACS, nous n'avons jamais réussi à savoir combien d'agents avaient été transférés 2,3, 4, aucun ? L'organigramme de MACS ne permet pas de répondre à cette question.
Maintenant MACS veut recruter pour constituer son service voirie !........et dans un dernier rapport au conseil décide de rembourser les communes qui font des travaux de voirie. Cette "machine à gaz" ne semble pas très sérieuse. Quand va-t-on comprendre que les moyens des contribuables sont limités et qu'il faut penser à réduire les impôts locaux, sachant que les dotations de l'Etat ne vont cesser de diminuer et que les communes continuent à augmenter les leurs. Cette spirale infernale est insupportable.

Syndicats inter-communaux
La loi Chevénement sur la création des communautés de communes indique que ces nouveaux établissements publics doivent se substituer à toutes les structures intercommunales existant auparavant afin d'éviter les strates inutiles. Pourquoi le SIVOM COTE SUD subsiste-il encore ? La solidarité intercommunale voudrait que toute la communauté soit concernée par le développement côtier. Si MACS ne se sent pas concernée ce serait la preuve évidente de son inadaptation ! Les plages, le Port de Capbreton, l'activité surfique..... devraient être incarnés par la communauté de communes
TOUJOURS LA MÊME QUESTION ?

Nous avons rappelé dans nos dernières éditions ce que MACS affirme fièrement dans sa déclaration d'intention sur son site :"... Une des grandes originalités de MACS a été de permettre une représentation des oppositions municipales des communes de plus de 3 500 habitants. Ce souci de démocratie, peu courant dans les autres Communautés, se retrouve au sein de tous les organes de responsabilité de MACS: de 3 500 à 4 999 : 4 représentants (3 de la majorité, 1 de l'opposition)".....
Nous constatons que ce n'est pas le cas pour la commune de LABENNE qui, avec 3 811 habitants, remplit les conditions mais n'a pas désigné de délégué d'opposition ? Pourquoi ?
Il est bien que MACS ait des principes, il serait cocasse que les communes qui la composent ne se sentent pas contraints de les appliquer .

Boucle très haut débit

Au cours du dernier conseil communautaire, le 5 juin à AZUR, Monsieur KERROUCHE a glorieusement annoncé que MACS venait de recevoir une subvention supplémentaire du FEDER.
Ce n'est pas une subvention qui change le fond du problème ! En effet il est tout d'abord bon de rappeler que les subventions se financent aussi avec des impôts, même avec une échelle élargie. D'autre part, elles ne suffisent pas à justifier un investissement.
La question reste la même : Des entreprises seront elles attirées par notre région au prétexte qu'il est équipé en haut débit ? C'est une affirmation, aucune étude de marché n'a été effectuée en ce sens,ce qui aurait été le minimum et ce n'est pas parceque les Mairies seront relièes entre elles en très haut débit que les citoyens seront mieux administrées.
N'aurait-il pas été plus judicieux: d'équiper les zones blanches actuelles en ADSL, et de prévoir un programme pluriannuel de déploiement de fibres, au fur et à mesures des besoins ? Certes nous allons avoir pour 12 M€ une forêt et des Lacs en très haut débit.
Rappelons aussi que CEGETEL délégataire de MACS a promis d'offrir : le dégroupage (suppression de l'abonnement téléphonique) et 20 M. En comparaison, aujourd'hui dans les zones équipées en ADSL, France Télécom offre : 8 ou 18 M, au choix et un abonnement appelé "NET Téléphone" : Internet + téléphone illimité, sans abonnement téléphonique !
MACS INITIATIVES n'a aucun intérêt chez France Télécom, mais relève simplement que sa proposition de se limiter pour l'instant à l'équipement ADSL des zones blanches eest réaliste: les contribuables n'ont pas des moyens illimités.

ADHESIONS

Plus nous serons nombreux, plus nous serons actifs, n'hésitez pas à adhérer pour participer et nous aider dans notre action.
Nous avons besoin d'adhérents et en plus votre cotisation, seulement 10 €, nous sera utile pour financer nos actions. Merci pour votre soutien

Pièces jointes :Vous trouvez en pièce jointe :le rappel des chapitres précédents (pour tout savoir sur MACS), un bulletin d'adhésion à l'association.

 

Vous souhaitez relire les précedentes lettres d'information : cliquez

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre : cliquez : nl@macs-initiatives.com

Web: macs-initiatives.com
Mail: contact@macs-initiatives.com
Blog
http://macs-initiatives.blogspot.com